Romain Beaumont 

M. (Femme floue)

J’ai bien tenté de me lancer dans un discours sur le cœur d’une femme, évoquant des chemins aux méandres insondables, mais je préfère m’en tenir au titre : Femme floue